Ramat Eulalie

Statut

Doctorante

Ecole Doctorale

Titre de la thèse

  • Quels systèmes d’accompagnement des éleveurs pour une gestion intégrée de la santé des troupeaux ? Une approche par le développement des compétences et les configurations d’apprentissage

Résumé de la thèse

Gérer la santé des troupeaux dans une optique de transition agroécologique implique par exemple de prévenir l’apparition des maladies. Dans cette gestion dite « intégrée » de la santé des troupeaux, il ne s’agit plus de se concentrer sur la recherche et l’éradication des agents infectieux, mais de travailler sur les facteurs de risque de développement de maladies propre à chaque élevage, afin de reconcevoir les systèmes de productions.  Ainsi se pose la question de l’accompagnement des éleveurs dans cette gestion intégrée. Cette thèse se concentre sur l’apprentissage, par l’éleveur, de la gestion sanitaire des troupeaux dans un objectif de gestion intégrée. Comprendre la manière dont un éleveur est accompagné pour développer ses compétences de gestion intégrée de la santé est un enjeu scientifique qui incite à considérer le système d’accompagnement dont il bénéficie. L’objectif de cette thèse est de conceptualiser la notion de système d’accompagnement de l’éleveur vu comme un ensemble de ressources utilisées par les éleveurs pour apprendre à gérer la santé de leurs troupeaux. Je m’attellerai à caractériser les compétences dans une perspective socioconstructiviste en adoptant le point de vue selon lequel les compétences se construisent et se développent en interaction avec des situations réelles et avec d’autres personnes. La thèse s’appuiera sur une étude empirique d’un échantillon d’éleveurs ayant une diversité de pratiques agroécologiques concernant la santé animale, bénéficiant de systèmes d’accompagnement contrastés et plus ou moins engagés dans des réseaux d’échange de pratiques.

 

Directrice de thèse

  • Nathalie Girard, UMR Agir Toulouse
  • Lucie Gouttenoire (co-encadrante), VetAgro Sup