Offre de stage

📍Lieu Mairie de Cournon d’Auvergne
📥 Stage_Cournon_ VAS_2020

Diagnostic agro-territorial pour la mise en œuvre d’un projet agroécologique sur les coteaux de Cournon d’Auvergne

Offre de stage 6 mois ou Césure – niveau Master / Ingénieur 2020

 

Le contexte du sujet

Ce stage est proposé dans la cadre d’un projet de valorisation des espaces naturels et agricoles porté par la commune de Cournon d’Auvergne avec la collaboration du Conservatoire d’espaces naturels Auvergne, de la Fédération viticole du Puy-de-Dôme et de VetAgro Sup.

La trame des coteaux secs de Cournon d’Auvergne, au nord de la Ville et sur une surface de 450 ha, fait partie des deux grands espaces de nature de la commune, avec le Val d’Allier. Cet espace concentre des enjeux écologiques, agricoles, alimentaires et de cadre de vie. La Commune est propriétaire d’un tiers de cet espace et est moteur dans divers aménagements (conservatoire de la vigne, verger communal, boisements…). Une gestion globale pour une valorisation de ce site et une préservation d’espaces non urbanisés est nécessaire et aura une vocation de site d’expérimentation, démonstratif et innovant…

Ce secteur concentre en effet de multiples intérêts :

  • Naturels : pelouses et milieux secs d’intérêt prioritaires au niveau européen, et abritant une faune et une flore à forts enjeux (bruant ortolan, l’azuré du serpolet, astragalle de Montpellier…); paysage exceptionnel à 360 ° ; patrimoine géologique par l’ancienne carrière (« fleurs » de bitume, calcaire bitumeux). Ces coteaux sont reconnus à plusieurs titres : réseau Natura 2000, ZNIEFF, APPB, et représentent une trait d’union entre le Val d’Allier et les coteaux de Clermont Ferrand (Puy long-Gandaillat…).
  • Agricoles : patrimoine arboré et fruitier (arboretum, alignement de noyers, boisements test de résineux, vergers, vignes bio et conservatoire…). Terres agricoles de bonne qualité, majoritairement supports d’une agriculture de type conventionnelle en monoculture céréalière en alternance avec des cultures oléo-protéagineux.
  • Sociales : Support d’usages ludosportifs : sports de pleine nature, chasse… ; Espace de détente aux portes de la ville, accessible à pied ; Cadre paysager.

Cet espace est donc soumis à de multiples pressions consécutives à la forte urbanisation qui l’entoure, et qui se traduisent par la multiplication des usages ludosportifs (engins motorisés, chasse, randonnée…). Par ailleurs s’ajoute à cette situation sous tension l’exercice d’une agriculture conventionnelle qui est de plus en plus contestée car supposée conduire à avoir un espace agricole insuffisamment diversifié, centré sur la seule production de biens agricoles et pas assez sur la fourniture de services écosystémiques.

Objectifs de l’étude

Sur une durée de 6 mois, l’objectif du travail est de réaliser un diagnostic agro-territorial en concordance avec le projet environnemental des coteaux secs de Cournon, en vue de proposer des scénarios de développement d’un projet en agroécologie et d’en évaluer la viabilité et la vivabilité.

Déroulement du stage

Au cours des 6 mois, plusieurs tâches seront à réaliser :

  • Tâche 1 : Immersion dans le sujet, recherche documentaire (littérature scientifique et littérature grise) et rencontres exploratoires avec les parties prenantes du territoire enjeu (Conservatoire d’espaces naturels, Chambre d’agriculture 63, DDT, DRAAF, Abiodoc, Safer, Fédération viticole du Puy-de-Dôme, élus de Cournon, agriculteurs…) ;
  • Tâche 2 : Réalisation d’un diagnostic agro-territorial
  • Tâche 3 : Proposition d’un projet agricole communal innovant qui pourrait servir de « modèle » de développement pour ce territoire en s’appuyant sur les principes de l’agroécologie sur les 3 puys de la commune de Cournon en lien avec le projet de conservation et de gestion des écosystèmes remarquables du CEN. Plusieurs scénarii possibles en fonction du comportement des agriculteurs en place ou ceux qui pourraient s’installer en viticulture et en élevage ;
  • Tâche 4 : Etude de la faisabilité d’une nouvelle contractualisation entre agriculteurs et la commune de Cournon en s’appuyant sur différents outils juridiques comme les PAEN et simulation des effets économiques et sociaux pour les agriculteurs d’une transition agroécologique.

Livrables attendus

  • Synthèse bibliographique (2 mois après le début du stage)
  • Rapport intermédiaire (3 mois après le début du stage)
  • Une fiche synthétique de restitution des résultats à destination des parties prenantes
  • Un mémoire de fin d’études
  • Une soutenance orale auprès des membres du projet, des membres des collectifs enquêtés et des acteurs locaux concernés.

Compétences requises

  • Intérêt pour les questions agricoles et connaissance du fonctionnement des exploitations agricoles.
  • Intérêt pour l’agroécologie et la thématique de l’écologie
  • Intérêt pour la conduite de projet.
  • Bonne maitrise des outils de traitement cartographique et de modélisation.
  • Connaissance des méthodes d’enquêtes et de traitement des données qualitatives.
  • Rigueur dans la gestion et le traitement des données.
  • Capacités rédactionnelles
  • Aisance relationnelle, autonomie et initiative.

Conditions matérielles

  • Gratification selon les conditions actuelles de rémunération légale des stagiaires (environ 550 €/mois).
  • Les déplacements seront remboursés au tarif en vigueur de la commune de Cournon d’Auvergne si l’étudiant réalise des déplacements avec son véhicule personnel.
  • Permis B souhaité.
  • Hébergement à la mairie de Cournon d’Auvergne sous la direction de Lionel Roucan.

Renseignements et candidature auprès de :