⛔️ Stage  pourvu

📆 Date limite de candidature : jusqu'au 4 janvier
📍 INRAE, Aubière, Clermont-Ferrand
📥 Stage INRAE Clermont - Projet Valosites T1.2 - 2021

Analyse de la fréquentation touristique en lien avec les politiques de gestion et de valorisation du site « Chaine des Puys – Faille de Limagne » inscrit comme bien naturel au patrimoine mondial de l’UNESCO

Stage de fin d’études Master 2 en géographie/économie/sciences de gestion

Proposition de stage de 6 mois en 2021

 


Cadre institutionnel du travail proposé

L’étude confiée à l’étudiant(e) est portée par l’INRAE et par l’UMR Territoires dans le cadre du projet VALO-SITES financé par le Conseil départemental du Puy-de-Dôme (CD63), le Fonds national d’aménagement et de développement du territoire (FNADT) et par le Fonds européen de développement régional (FEDER).

 


Contexte

Situé dans le département du Puy de Dôme, à proximité de l’agglomération de Clermont-Ferrand, le périmètre Chaîne des Puys-faille de Limagne (CDPFL) a été défini selon des critères géologiques qui servent de support à son inscription au patrimoine mondial. Ce site, reconnu également pour son intérêt paysager et naturel est pour l’essentiel inscrit dans le périmètre du Parc Naturel des Volcans d’Auvergne. Habité, il est également siège d’activités productives (agriculture, forêt, carrières jusqu’à présent) et d’une intense activité de loisirs pratiqués par des résidents proches ou des touristes. En tout ou partie, il fait l’objet de politiques de gestion et de valorisation depuis plus de vingt ans (protection des milieux, gestion des usages, protection partielle en tant que « site classé », aménagements importants, labellisation partielle en « Grand site de France », inscription en 2018 sur la liste UNESCO du patrimoine mondial). La période post-inscription consiste pour les acteurs porteurs de ces politiques à mobiliser les acteurs du territoire pour assurer la gestion du site et favoriser une valorisation économique des politiques. Le projet de recherche VALO-SITES de l’UMR Territoires (2019-2022) consiste à élaborer et utiliser des méthodes transférables d’observation-évaluation des retombées socio-économiques d’une politique de gestion et de valorisation de sites naturels patrimoniaux.

Le tourisme et les loisirs sont des dimensions majeures de valorisation économique et culturelle du site. L’étude confiée au stagiaire portera sur ces pratiques et mobilisera une analyse, tant quantitative que qualitative, de la réflexion, voire de l’innovation, notamment sur les méthodes. Elle sera menée en rapport avec les acteurs en charge du tourisme et des loisirs d’une part, et avec les acteurs en charge de l’aménagement et de la gestion du site, d’autre part. Au final, les compétences acquises constitueront pour le/stagiaire des atouts certains pour des prolongements professionnels variés (tourisme, aménagement).

Dans le cadre du projet Valo-Sites, actuellement en cours, et de la tâche 1 du projet qui correspond à l’analyse de la fréquentation touristique, ont été menés :

  • des travaux exploratoires visant à évaluer le potentiel des différents moyens d’apprécier quantitativement la fréquentation du site ;
  • ainsi qu’une grande enquête auprès des visiteurs du site, menée de mai 2019 à février 2020 en face à face sur plus de 1 000 visiteurs.

Les principaux objectifs de cette enquête étaient :

  • d’analyser le choix de destination des touristes et de comprendre la place du site dans ce choix ;
  • d’analyser les pratiques des touristes au sein de la destination touristique ;
  • et d’analyser les dépenses des touristes au sein de la destination ;

en lien avec les caractéristiques des visiteurs (origine géographique, âge, sexe, composition du groupe / du ménage, CSP…).
Les premiers résultats de l’enquête sont en cours de finalisation.

 


Programme proposé et déroulement du stage

Les missions contribueront spécifiquement à la tache T1 du projet. Il s’agira en particulier :

  • de s’appuyer sur une dernière phase de traitement de l’enquête, pour faire des propositions pour alléger le dispositif d’enquête actuel ;
  • de recenser et évaluer différentes méthodes alternatives d’administration de l’enquête ;

afin d’élaborer une méthode à destination des acteurs, d’en tester la faisabilité pour une observation pérenne et simplifiée de la fréquentation touristique. Cette méthode sera établie en sélectionnant les questions nécessaires et suffisantes et en testant des méthodes d’enquête alternative (en ligne, etc). Autant que possible l’enquête sera réalisée et exploitée, au moins sous forme de « maquette » (période limitée, ou bien lieux de diffusion limités, etc.).

Pour ce faire, le/la stagiaire travaillera en lien avec les membres de l’équipe et en collaboration directe avec d’autres étudiants. Ce travail de recherche est conduit en étroite collaboration avec les partenaires du projet : Conseil départemental et PNR des Volcans d’Auvergne. Au cours de son étude, le (la) stagiaire sera amené (e) à rédiger des rapports (cadrage, méthodes, analyse des enquêtes) et à présenter ses travaux lors de réunions avec des scientifiques et acteurs impliqués dans la gestion et la valorisation du site.

L’étudiant(e) aura ainsi à effectuer

• Cadrage :

  • Un complément de recherche bibliographique.
  • Des entretiens avec les acteurs clés les plus pertinents.

• Mise au point méthodologique :

  • Un choix sur le type d’enquêtes à pratiquer (en ligne ?, selon quelles modalités ?), après avoir exploré des expériences déjà réalisées dans des cadres similaires.
  • Un ou des questionnaires.
  • Un plan d’échantillonnage / de distribution des enquêtes (temps et lieux) : explorer la complémentarité/synergie avec les enquêtes existantes menées par divers acteurs.
  • Des tests.

• Enquête : diffusion de questionnaires, ou d’invitations à répondre en ligne, recueil des réponses, etc.

• Exploitation et analyse des données ; Proposition de méthodes d’observation reproductibles.

 


Profil recherché

  • Formation d’ingénieur ou Master 2 en géographie/économie/sciences de gestion
  • Connaissance souhaitable des secteurs tourisme et loisirs
  • Connaissance et expérience souhaitées des techniques d’enquête et d’entretien semi-directif, et d’exploitation des données
  • Autonome et prêt (e) à se déplacer
  • Permis de conduire

 


Conditions matérielles

  • Localisation et insertion du stagiaire : UMR Territoires (https://umr-territoires.fr/), INRAE Clermont Aura (Campus des Cézeaux – 63 Aubière, https://www.inrae.fr/centres/clermont-auvergne-rhone-alpes ), projet Valo-sites (https://valosites.inrae.fr/ )
  • Accès aux ressources scientifiques de l’UMR (accès en ligne aux revues, documentation, sources de données, logiciels statistiques et économétriques, outils cartographiques) et aux services communs d’INRAE Clermont Aura (secrétariat, ressources humaines, véhicules de service).
  • Rémunération : Indemnité de stage de l’ordre de 550 €/mois.
  • Utilisation de véhicule de service.

 


Candidature

CV + lettre de motivation (de deux pages) à adresser à

Dès que possible jusqu’au 4 janvier

 

 

Agenda

Avr
29
jeu
10 h 30 min Séminaire EIDER
Séminaire EIDER
Avr 29 @ 10 h 30 min – 12 h 30 min
Quels impacts socio-économiques de l’agriculture « écologique » à l’horizon 2030 ? Une restitution de deux enquêtes d’opinion. Par Kassoum Ayouba et Larissa Billaudet, UMR Territoires, INRAE, VetAgro Sup Sur site ou à distance –[...]
Mai
6
jeu
15 h 00 min Séminaire EIDER
Séminaire EIDER
Mai 6 @ 15 h 00 min – 16 h 30 min
WEBINAIRE Guillaume Lhermie, Professeur à l’Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse, Professeur associé, College of Veterinary Medicine – Directeur du Simpson Centre, Université de Calgary, nous présentera ses travaux : Economie du One Health et gouvernance[...]
Mai
7
ven
14 h 00 min Réunion des collectifs Melting e...
Réunion des collectifs Melting e...
Mai 7 @ 14 h 00 min – 17 h 00 min
    Présentation et échanges autour de 3 travaux de thèse commençant dans l’UMR. o   Rebecca Etienne – Transformations des systèmes fourragers dans une dynamique collective d’un territoire AOP : analyse et ludification des trajectoires[...]
Mai
27
jeu
10 h 30 min Séminaire EIDER
Séminaire EIDER
Mai 27 @ 10 h 30 min – 12 h 30 min
  Prise en compte des facteurs d’environnement en économie régionale : une approche bibliométriqu e sur la période 1999–2019. Par O. Aznar, VetAgro Sup, F. Aubert, Cesaer INRAE Dijon, B, Davi, VetAgro Sup, S. Truchet-Aznar,[...]
Juin
24
jeu
10 h 30 min Séminaire EIDER
Séminaire EIDER
Juin 24 @ 10 h 30 min – 12 h 30 min
    Effets socio-économiques des politiques de gestion et valorisation de la Chaîne des Puys-Faille de Limagne. Etude de la fréquentation du site et de ses effets économiques. Par Jean-Bernard Marsat, Boris Djongon, UMR Territoires,[...]