Rebourg Clémence

Doctorante

Sujet de thèse :

Intégration des enjeux d’accessibilité sociale de l’alimentation aux politiques alimentaires territoriales : quels enjeux pour une transition juste et agro-écologique dans la Métropole clermontoise ?


Directrice de thèse : Salma Loudiyi, Maître de conférences, VetAgro Sup
Co-encadrante : Marie Houdart, Chargée de recherche, INRAE


Année d’inscription en thèse : 2021
Ecole Doctorale : : ED 370, Lettres, Sciences Humaines et Sociales
Financement de la thèse : ½ bourse Agence d’urbanisme et de développement Clermont Métropole + ½ bourse Clermont Auvergne Métropole


 

 

Présentation du thème de recherche

Le sujet de thèse répond à des enjeux d’articulation de la justice sociale et de la transition écologique à partir des systèmes alimentaires territoriaux. En effet, les enjeux d’accessibilité sociale à l’alimentation et la lutte contre la précarité alimentaire ont été peu pris en compte dans les nouvelles politiques alimentaires territorialisées, à l’exemple des Projets Alimentaires Territoriaux (PAT). La crise du COVID a exacerbé ce constat et a mis en lumière les liens entre plusieurs enjeux : problèmes d’accessibilité à une alimentation durable et de qualité au plus grand nombre, et plus particulièrement aux ménages les moins aisés ; vulnérabilité des personnes souffrant de maladies liées à l’alimentation (obésité, maladies cardio-vasculaires, etc.) ; faible diversité des débouchés de proximité pour les producteurs locaux ; nouvelle demande en termes de produits durables. D’une manière plus globale, le constat est fait que, depuis très longtemps, les enjeux sociaux sont restés à l’écart des enjeux de transition écologique. Pourtant, l’accessibilité à une alimentation durable, issue de systèmes agricoles respectueux de l’environnement, à un plus grand nombre de consommateurs peut accélérer la transition et atténuer l’empreinte écologique de l’alimentation.

L’enjeu central de la thèse est alors de comprendre comment les processus d’intégration des enjeux d’accès à l’alimentation permettent de renouveler la conception d’une gouvernance alimentaire territoriale plus participative et plus inclusive, œuvrant pour la transition agro-écologique des systèmes alimentaires.

Activités ou expériences professionnelles

  • Chargée d’études Politiques alimentaires territoriales au sein de l’Agence d’urbanisme et de développement Clermont Métropole