Castelain Camille

Statut

Doctorant

Ecole Doctorale

Sujet de thèse

  • Réseaux d’acteurs et gouvernance des territoires impliqués dans des démarches de gestion et de valorisation de sites naturels : une analyse des démarches d’inscription des sites de laChaîne des Puys – Faille de Limagne et des Causses et Cévennes à la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO

Résumé

Les démarches visant à obtenir des distinctions portant sur le caractère naturel et/ou paysager des territoires s’inscrivent dans des stratégies de développement territorial. Des effets en termes d’attractivité touristique et résidentielle, d’emploi et de bien-être des populations sont attendues. Cependant ces effets dépendent souvent de la manière dont ont été conduites ces démarches.

L’objectif de la recherche est d’analyser leurs effets sur les modalités de coordination entre acteurs et sur le développement territorial. Il s’agit, après avoir identifié les enjeux de ces démarches, de mener une analyse des dynamiques de proximité (géographique et organisé) couplée à des analyses de réseaux socio-économiques longitudinales (avant, pendant, après la démarche) et multi-niveaux (interpersonnel et inter-organisationnel) des dispositifs de gouvernance liés aux deux sites étudiés : la Chaine des Puys – Faille de Limagne (CDPFL) et les Causses et Cévennes, tous deux inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, respectivement en 2018 comme bien naturel et en 2011 comme paysage culturel.

Les objets d’analyse seront les réseaux des acteurs institutionnels impliqués dans les dispositifs de gouvernance des sites étudiés et les entreprises de secteurs promus par ces dispositifs.

 

Directeur / Encadrant

Date d’inscription en thèse

  • 1er novembre 2020

Financement de la thèse

  • Département INRAE à hauteur de 50 % (ACT)
  • Conseil Général à hauteur de 15 % (CG63)
  • Autre à hauteur de 25 % (GIP Massif Central)
  • Autre à hauteur de 10 % (FNADT)

Participation à des contrats de recherche

Activités ou expérience professionnelles

  • 2020 : Stage de fin d’études en recherche appliquée portant sur les analyses spatiale, stratégique et organisationnelle de la gestion des savanes de Guyane afin d’identifier des sites candidats et des outils de gestion pour répondre à la future Stratégies des Aires Protégées (SAP). Stage de 6 mois au sein de la DEAAF (Cayenne), en partenariat avec AgroParisTech (Montpellier)
  • 2019 : Mission d’expertise junior de six semaines en Albanie pour l’agence régionale des aires protégées afin de réaliser un diagnostic de potentiel touristique de quatre parcs naturels
  • 2018-2019 : Création d’une autoentreprise : prestation de service d’un an pour Egis International en contrôle qualité de 151 plans de gestion de ressources naturelles couvrant une zone de 32000 km2 et suivi de mission au Congo- Kinshasa avec une équipe de 11 personnes
  • 2018 : Stage de cinq mois chez Egis International sur un projet intégré REDD+ en République Démocratique du Congo, réalisation de plans de gestion de ressources naturelles

Autres