Mirabal-Cano Madelleine

Doctorante

Sujet de thèse :

Développer l’autonomie au travail des éleveurs pour valoriser les ressources pâturées, entre expérience individuelle et formation collective » au carrefour entre sciences de gestion et sciences de l’éducation


• Directeur de thèse : Nathalie Girard (INRAE)
• Encadrants : Lucie Gouttenoire (UMR Territoires) et Fanny Chrétien


• Année d’inscription en thèse : 2021
• Ecole Doctorale : TESC (Temps, Espaces, Sociétés, Cultures) (Toulouse)
• Financement de thèse : Département ACT et Fondation France


 

 

Présentation du thème de recherche

L’engagement des agriculteurs dans des pratiques plus écologiques va souvent de pair avec la recherche d’une autonomie, technique et/ou décisionnelle. Cette transition agroécologique implique pour l’agriculteur de repenser sa conception du travail, ses normes, ses relations aux autres, entre dépendance, indépendance et interdépendance. Dans une perspective pédagogique émancipatrice, nous considérons que cette transition suppose de développer son « autonomie au travail », concept qui reste peu théorisé dans le domaine de la transition agroécologique. Face à cet enjeu scientifique, l’objectif de cette thèse au carrefour entre sciences de gestion et de l’éducation, est d’explorer à la fois les processus individuels et configurations collectives favorisant cette autonomie au travail, entre expérience individuelle et formation collective. Elle décrira ce qui, dans différentes configurations de formation et d’échanges, favorise l’autonomie au travail d’éleveurs cherchant à valoriser des ressources pâturées locales. En s’appuyant sur un projet de recherche-formation, elle pourra formuler des préconisations opérationnelles en matière de conception de formation pour accompagner la transition agroécologique des agriculteurs.

Participation à projets et contrats de recherche

  • TETRAE – Région Occitanie

Activités ou expérience professionnelles

  • Contrat de recherche du juillet 2019 au décembre 2021 pour projet région Occitanie « Pâtur’Ajuste » encadrée par Nathalie Girard (UMR AGIR) et Fanny Chrétien (AgroSup Dijon)
  • Stage du mai au septembre 2018 pour le projet TRANSAE encadrée par Xavier Coquil (UMR Territoires) et Marianne Cerf (LISIS)